0 1 minute 11 mois

Prise de Parole de Monique DENTAL : ITS et de Soad BABA AISSA : ALGERIADEMOCRACY lors de la commémoration en hommage aux victimes de la répression sanglante du 14 juillet 1953,

Place de la Nation.

La police a tué 7 manifestants : 6 Algériens militants indépendantistes et 1 Français syndicaliste CGT Metallo.

– Nous reclamons la reconnaissance du crime d’Etat

– Nous demandons L’ Algérie de reconnaître leur qualité de résistant ( Moudjahidines)

– Pour le retour des défilés populaires traditionnels du 14 juillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *